La gestion des espaces verts

Une approche et des pratiques éco-responsables

Valoriser le paysage communal tout en préservant la biodiversité : voilà le principal objectif de la gestion et de l’entretien des espaces verts assurés par les agents municipaux. Leurs pratiques s’inscrivent dans une logique de développement durable et contribuent à améliorer le cadre de vie des Amanlissiens.

 


Fini les herbicides, fongicides, insecticides et autres produits phytosanitaires de synthèse… Place aux produits phytosanitaires utilisables en agrobiologie, à l’arrachage manuel, à la binette, à la balayeuse ou au désherbeur à gaz ! Les agents des services techniques d’Amanlis s’attachent à pratiquer une gestion différenciée des espaces verts : l’entretien est adapté selon les caractéristiques et les usages des différents espaces afin de favoriser la biodiversité. Paillage des parterres de fleurs, tonte différenciée, balayage à la brosse à fibres métalliques, choix d’espèces de plantes qui consomment peu d’eau… Autant d’actions appliquées tout au long de l’année et à ajouter à celles des Amanlissiens éco-citoyens qui entretiennent le pas de leur porte.
 
 

Pour un désherbage raisonné

L’utilisation de désherbants (ou herbicides) contribue fortement à la pollution des eaux. Ces produits présentent également un risque important d’exposition à des substances toxiques, et ce, même à très faibles doses. Pour désherber votre terrain, privilégiez des moyens mécaniques (coupe-bordures, binette, arrachage manuel…) ou thermique (eau chaude, brûleur…) comme le font les agents communaux.
 
 
 

42 km d’accotements, de talus et de fossés à entretenir

Afin de préserver la faune et la flore en période de reproduction et d’éviter une repousse trop rapide, le fauchage des accotements et le débroussaillage des talus et fossés s’effectuent le plus tard possible dans la saison. Réalisés notamment à l’aide d’un tracteur, un premier fauchage et un débroussaillage ont lieu au printemps. Un second fauchage est ensuite effectué à l’automne. Ces travaux concernent 21 km de routes et de chemins, soit 42 km d’accotements et autant de talus et de fossés.

 

Breizh Bocage : renouvelez et valorisez vos haies bocagères

Vous avez un projet de reconstitution de haies bocagères ou de talus boisés ? Pensez à Breizh Bocage. Ce programme régional accessible aux agriculteurs comme aux particuliers vise à les accompagner dans le renouvellement et la valorisation du bocage. Bénéficiez des conseils d’un technicien et d’une prise en charge financière des travaux de plantation et des plants. Vous pouvez aussi vous faire conseiller sur la taille et la valorisation du bois pour l’entretien de vos linéaires.
Depuis son lancement en 2010, le dispositif Breizh Bocage a déjà aidé à planter plus de 50 km de haies bocagères sur la Communauté de communes Au Pays de la Roche aux Fées. Il contribue à améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques, à préserver la biodiversité, à protéger les cultures, à produire du bois, etc.

 

Contact

Technicien bocage à la Communauté de communes au Pays de la Roche aux Fées
02 99 43 64 87 / 06 85 62 58 10

 

+ d’infos ?

Présentation du programme régional Breizh Bocage
Lire aussi les pages « Le service technique » et « Elagage »